Votre lame de terrasse bois à 26,90€ TTC le m2 !  CLIQUEZ ICI

Fabriquer son abri de jardin en bois

cabane abri jardin

Avant de vous lancer dans la fabrication de votre abri de jardin en bois, voici quelques conseils pour prendre en compte tous les paramètres et pouvoir ainsi profiter de cette structure à la fois esthétique et pratique.

23/11/2022 - Conseils et astuces

Quel bois choisir pour son abri de jardin ?

Vous avez décidé d’allier l’utile à l’agréable en fabricant votre propre abri de jardin en bois. Le bois a en effet ce cachet authentique que n’ont pas les matériaux modernes. Pour que votre abri de jardin dure longtemps, il faut toutefois choisir la bonne essence, la bonne épaisseur et le bon traitement.

Plusieurs essences sont utilisables pour ce type de projet :

  • Le pin : c’est le type de bois le plus souvent utilisé car son coût est bas et il est facile d’utilisation en menuiserie. Il reste cependant fragile à l’extérieur et craint l’humidité s’il n’est pas traité. Un abri de jardin en pin doit être traité en autoclave classe 3 ou 4 d’emploi du bois
  • Le sapin : il s’agit d’un bois résistant car il est très dense. Il demande peu de traitement.
  • L’épicéa : sa perméabilité est légèrement supérieure au pin, mais il requiert toutefois les mêmes traitements contre l’humidité.
  • Le douglas : c’est une essence de meilleure qualité que les précédentes, avec une résistance naturelle très intéressante. Il ne pourrit pas et possède une belle couleur. 
  • Le cèdre : il a la particularité d’être très résistant et naturellement imputrescible. C’est un bois très recherché et donc cher dans le domaine de la construction

D’autres essences sont aussi possibles pour un cabanon de jardin en bois comme le mélèze, le chêne, le châtaignier, le hêtre, etc. Chaque essence brute doit avoir subi un traitement insecticide et fongicide avant le montage. Après le montage, il faut effectuer une lasure pour protéger la couleur, à renouveler tous les 3 ans. 

Pour s’affranchir des entretiens réguliers du bois, vous pouvez opter pour une essence traitée en autoclave. Dans ce cas, seule une lasure tous les 10 ans sera nécessaire. 

Les démarches pour construire son abri de jardin

Avant d’entamer la construction de votre abri de jardin en bois, il est important de vérifier auprès de votre mairie si le terrain que vous avez choisi est constructible ou s’il est soumis à un règlement d'urbanisme spécifique. 

abri jardin bleu-min

Des règlements urbains peuvent en effet limiter l’implantation, la surface ou la hauteur de votre construction. Il existe également différentes réglementations en fonction de la surface intérieure de votre abri de jardin :

  • Inférieur à 5m2 : aucune démarche administrative n’est nécessaire. 
  • De 5m2 à 20m2 : vous devez effectuer une déclaration de travaux à la mairie. Si la hauteur de plafond est supérieure à 1,80 m, vous devrez vous acquitter de la taxe abri de jardin.
  • Plus de 20m2 : vous devez effectuer une déclaration de travaux et faire une demande de permis de construire.

Préparation du terrain

Avant d’entamer toute construction de votre abri de jardin, il est nécessaire de préparer votre terrain. Pour cela il existe plusieurs étapes :

  • Plantez des piquets en bois reliés entre eux à l’aide d’une corde pour délimiter l'emplacement de l’abri de jardin
  • A l’aide d’un motoculteur, ameublissez la terre pour ensuite nettoyer la zone en éliminant les racines et les pierres.
  • Enfin, tasser le sol avec un rouleau à aplanir.

Vous pouvez ensuite choisir le type de sol sur lequel va reposer votre abri de jardin. Plusieurs solutions existent :

  • Un sol en dur : vous devrez couler une dalle de béton sur toute la surface que vous venez de délimiter pour construire votre abri de jardin. La structure sera solidement ancrée au sol pour de nombreuses années.
  • Des plots en béton : vous pouvez faire des plots en béton au lieu d’une dalle complète pour économiser du travail. La structure sera néanmoins moins solide. 
  • Un sol sur pilotis : vous enfoncez des poteaux dans le sol, à la manière des plots bétons pour surélever la structure, qui craindra moins l’humidité. 

Construction de l’abri de jardin en bois 

Après avoir dessiné les plans de votre cabanon en bois et avoir préparé le terrain, vous pouvez désormais commencer sa construction. Pour cela vous aurez besoin d’outils comme une visseuse, une scie sauteuse, un mètre, des vis et un crayon à papier.

Commencez par monter l’ossature en bois en suivant vos plans. Vous pouvez ainsi monter les murs de votre abri un à un en respectant l’emplacement de la porte et des fenêtres s’il y en a.

Coupez vos montants verticaux à la hauteur souhaitée. Une fois l’ossature créée, placez les lames de bois pour constituer les murs de votre cabane. 

Les murs montés, vous pouvez désormais vous attaquer à la construction du toit, à plat ou en pente selon votre choix pendant la création de vos plans. Vous pouvez ensuite choisir plusieurs matériaux :

  • Le bac acier.
  • Les panneaux polycarbonates
  • Le Shingle
  • L’EPDM : membranes en caoutchouc
  • Le bitume
  • Des tuiles traditionnelles.